Comment vendre le produit que tu as créé ?

Bonjour, aujourd’hui nous allons voir comment faire pour vendre votre produit en 3 étapes. C’est parti !

1. Se concentrer sur le besoin et non le produit

Vous avez créé le produit miracle, vous en êtes très fier et vous voulez vanter à tout le monde comment votre produit est génial. Mais pour le vendre vous allez devoir vous concentrer sur autre chose que votre produit en lui-même, vous devez montrer la solution qu’il apporte à un besoin.

Par exemple, lorsque l’on achète un survêtement de sport on l’achète pour les performances qu’il nous permettra de faire et non le survêtement en lui-même.

 

2. Se positionner en tant que conseillé et non vendeur

Premièrement, vous allez devoir vous positionner en tant que conseillé et non vendeur.

Pour illustrer cela, prenons l’exemple de deux vendeurs de prêt à porter.

Vendeur A : Vous êtes en train d’essayer une veste mais vous ne savez pas si vous la voulez vraiment. D’un coup un vendeur s’approche et vous dit que cette veste est seulement à 99€ et que vous feriez bien de l’acheter. Vous aurez l’impression que le vendeur cherche à tout prix à vous vendre son produit et vous développerez alors une résistance à l’achat.

Vendeur B : Vous êtes toujours en train d’essayer cette veste et vous ne savez toujours pas si vous la voulez vraiment. Alors un vendeur viens vous voir et vous explique qu’elle ne vous sert pas parfaitement au niveaux des épaules. Il ajoute que celle-ci vous irait surement mieux en taille M, puis vous propose de l’essayer.

Ici, il se positionne directement en tant qu’aide, il se concentre sur votre besoin de trouver la veste qui vous va parfaitement, et non sur son besoin de vendre.  

D’après vous quel vendeur est le plus compétent pour vendre cette veste ?

 

Deuxièmement, il faut s’intéresser au client et poser des questions intelligentes

Une fois que vous vous êtes positionné comme conseillé vous devez identifier clairement les besoins de votre client, pour cela vous allez devoir lui poser les bonnes questions.

Prenons par exemple un vendeur de vélo : Un client se présente dans son magasin et demande un vélo. Le vendeur doit identifier quel type de vélo précisément. Il faudra alors qu’il s’intéresse au prospect : Sur quelle type de sol comptez-vous rouler ? Faites-vous du vélo souvent ? Etes-vous plus intéressé par de la compétition ou juste du loisir ?

Grâce à ces questions le vendeur créé une confiance ( il peut aussi donner des anecdotes pour accentuer cette confiance ) et identifie clairement le modèle le plus apte à répondre au besoin du prospect.

Ainsi il maximise ses chances de vendre un vélo, car si il se serait contenter de vouloir vendre un vélo au hasard, le prospect n’aurez pas été satisfait.

 

3. transformer l’achat en investissement

Lorsque le besoin du prospect est identifié vous devez prendre soins d’enlever une barrière à l’achat, en transformant son achat en investissement.

Vous devez convaincre votre prospect qu’il n’achète pas un simple produit mais une solution à son problème. Vous pourrez lui faire comprendre qu’il ne perd pas d’argent, mais qu’il l’investit en fait. Il se concentrera ainsi sur les gains que sur les pertes.

Prenons l’exemple d’un vendeur de fleurs, ce qui est apparemment une dépense qui ne répond à aucun besoin profond. Ce vendeur, après avoir compris que son prospect avait besoin de fleurs afin de décorer sa table pour ses invités du soir, sera plus convaincant si il transforme l’achat en investissement. Il peut dire à son prospect qu’en investissant dans ces fleurs, il sera sûr d’attirer la considération de ses invités. En faisant cela, les fleurs ne seront plus de simples fleurs, mais un outil permettant de répondre à son besoin d’estime.

Le besoin d’estime est le fait que tout le monde cherche à briller en société et être apprécié des autres.

 

Essayez de mettre en place ces concepts lors de vos prochaines ventes et vos résultats ne devraient pas tarder à décoller.

Cependant lors de votre vente vous rencontrerez surement des objections… C’est pourquoi nous avons également rédigé un article qui vous montre comment y répondre de façon efficace !

N’hésitez pas à nous partager votre avis sur les techniques présentées dans cet article ! Merci de votre lecture, en espérant que cela vous aura aidé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.L'adresse email est requise.